13/03/2007

 

" Cher Joseph,
Te lire, c'est oser ouvrir les yeux par ton regard pour éviter que le nôtre se voile de honte...
C'est aussi faire résonner  en finesse la conscience du monde pour que le bruit provoqué évite d'autres dérapages de notre humanité ..."
    Amitiés,
        Frédéric Thys

 

20:45 Écrit par Joseph NDWANIYE dans Avis des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

le poète Merci frédéric pour la musique de tes beaux mots.
On entend tout de suite la voix du poète qui résonne dans les collines de Wavre, ton pays! Merci à toi aussi pour ton excellent reccueil de poèmes "L'océan de mes vagues secrètes" publié chez Memory Press

Amitiés

Joseph

Écrit par : Joseph | 13/03/2007

En accord! "faire résonner en finesse la conscience du monde pour que le bruit provoqué évite d'autres dérapages de notre humanité ..."
C'est exactement ce que je pense.... Ce sont de tels récits qui permettront aux hommes de prendre conscience de "l'immense impuissance de la puissance" (phrase de Julos Beaucarne)et de conduire l'humanité dans une voie habitable par tous.

Écrit par : Françoise | 18/03/2007

Les commentaires sont fermés.